Les saignements Hémorroïdaires : Les risques et les effets secondaires.

Est-il indispensable de consulter un médecin lorsqu'on a une hémorroïde qui saigne ?

Quel est le plus grand risque que l'on peut courir lorsqu'on a une hémorroïde saignante? 

Le voici : L'irritation qui les a fait saigner les fera également augmenter en taille.
L’infection :
L'infection est aussi un autre risque pour les plaies ouvertes, l'hémorroïde malade et la zone anale en général sont susceptibles d'être infectées.

La thrombose hémorroïdaire et le caillot de sang: Le saignement chronique des hémorroides peut amener éventuellement à un type d'hémorroides beaucoup plus compliqué ; la thrombose hémorroïdaire.

Ce type d'hémorroides externes ne reçoit pas de flux sanguin en raison de la présence d'un caillot de sang dans la veine malade.

La thrombose hémorroïdaire n'est pas considérée comme étant dangereuse, mais malheureusement elle est trop douloureuse.

Dans la plupart des cas, ce caillot est réabsorbé par le corps et les symptômes disparaissent avec le temps.

Le saignement chronique des hémorroides internes :
Le saignement chronique hémorroïdaire peut éventuellement mener à une hémorroïde thrombosée ; elle développe un caillot de sang interne.

Il en résulte inévitablement de l'irritation, des inflammations et des douleurs aigues.
https://jesoignehemorroides.blogspot.com/

Traiter les hémorroides thrombosées par consultation :
Les thromboses hémorroïdaires doivent être nécessairement traitées par un médecin spécialiste, car la douleur est trop insupportable. 

C'est d'ailleurs pourquoi il faut traiter les hémorroides qui saignent le plus rapidement possible.

La perte du sang et ses effets secondaires sur la santé : La quantité du sang perdue due à ces saignements hémorroïdaires est si grande que la personne, qui en est atteinte, peut souffrir d'anémie - Une carence en fer. C’est la raison pourquoi il faut entamer, dès que possible, un traitement efficace pour arrêter ces hémorragies.

2. Quels sont les CAUSES de ces saignements ?
Les Hémorroïdes saignent facilement en raison des tissus minces qui les enveloppe.

Les hémorroïdes internes sont beaucoup plus sujettes aux saignements que les hémorroïdes externes.

Pourquoi les hémorroides saignent ?
Une hémorroïde interne est couverte d’une muqueuse interne délicate, l’hémorroïde externe, elle, est couverte par une peau externe relativement plus épaisse.

Naturellement, les hémorroides internes et les hémorroides externes peuvent être facilement blessées et saigner et cela est dû principalement à la sensibilité de leurs tissus et à la non-protection des veines malades.

Comment soigner les hémorroides saignantes ?
L'hémorragie hémorroidaire est le résulat d'une hémorroïde interne qui a éclaté. 

Le traitement permettant de la soigner est le même que les traitements utilisés pour soigner les autres types d'hémorroides.

Le saignement hémorroïdaire interne se produit principalement lorsqu'on a un éclatement d'une hémorroïde interne ; l'hémorroïde éclate sous l'effet d'une trop forte pression excercée sur la région anale au moment de la défécation.

Voici d'autres causes de ces saignements :

-Une pression excessive sur la région anale.
-L'essuyage dur de cette zone.
-L'essuyage avec un papier hygiénique sec.
-Le traumatisme.

Lorsque ces hémorroïdes commencent à saigner, tout effort exercé davantage  à la selle peut contribuer à un saignement excessif et  même à leur aggravation.

Une fois vos hémorroides commencent à saigner, évitez tout effort excessif sur la zone anale, sinon vos hémorroides vont saigner davantage ce qui va, par la suite, les empirer. (La guérison sera beaucoup plus difficile).

 => Compléments à base de plantes pour soigner vos hémorroïdes : les mauvais, les moyens, les bons.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire