3 Remèdes miracles pour soulager rapidement vos hémorroïdes.


Souffrez-vous d’une hémorroides externe ?

En avez-vous marre de ces douleurs agaçantes, de ces démangeaisons sans fin !

Dans cet article, je vais partager avec vous 3 Remèdes miracles 100% naturels. Je vous invite à en choisir celui qui vous convient le plus !

Ces traitements ont déjà prouvé leur efficacité dans le soulagement des symptômes associés à la maladie hémorroïdaire.

https://jesoignehemorroides.blogspot.com/

Oui, vous m’avez bien entendu !

Vous avez une hémorroïde externe qui vous cause douleurs, démangeaisons, et irritation ?

Si c’est le cas, continuez à lire cet article … !

Lequel de ces 3 remèdes maison préférez-vous ?

D’abord je vais commencer par vous montrer comment utiliser ces 3 remèdes maison pour soigner vos hémorroides avant d’entrer en détail dans les bienfaits de chacun d’eux.

La solution cristalline d’Alun :

1. Le géranium :
Le géranium est un remède maison anti-hémorroïdaire qui est également efficace dans la cicatrisation des plaies


Le géranium a prouvé son efficacité dans ce qui suit :
Il stoppe les saignements, favorise la guérison rapide et soulage la douleur en engourdissant les nerfs et en limitant l'inflammation.

Vous pouvez appliquer le géranium à la zone hémorroïdaire pour soulager rapidement la douleur. 

Il peut également être ajouté à un bain de siège (une bassine remplie d'eau) pour vous aider à réduire rapidement la taille des veines hémorroïdaires protubérantes.

Si vous voulez en apprendre plus sur les bains de sièges et comment vous en servir pour soulager vos hémorroides, je vous propose la lecture de cet article intéressant !

Parlons un peu des bienfaits de l'huile essentielle de géranium pour votre santé :

Parmi les bienfaits de cette huile, je vous cite :
- Elle maintient l'équilibre les hormones.
- Elle soulage le stress.
- Elle combat la dépression.
- Elle réduit l'inflammation.
- Elle améliore la circulation sanguine.
- Elle soulage les effets de la ménopause.
- Elle améliore la santé dentaire.
- Elle réduit la pression artérielle (du sang).
- Elle améliore la santé de votre peau.

Puisque cette huile essentielle de géranium est capable de traiter des problèmes de santé comme ceux-ci, 

Qu'attendez-vous ?  

Pourquoi ne pas l'essayer !

C'est surement un remède miracle 100% naturel qui va améliorer à la fois votre peau, votre humeur et votre santé en général !

L'huile essentielle de géranium est un agent anti-inflammatoire :

L'inflammation a été associée depuis longtemps à presque tous les problèmes de santé.

Et les chercheurs étudient furieusement les effets de l'inflammation chronique sur la santé.

Ils étudient également, et de manière approfondie, les différentes applications médicales préventives possibles pour traiter cette inflammation chronique.
 
Les chercheurs qui ont mené des études sur l'huile essentielle de géranium ont envisagé le potentiel de la fabrication de médicaments anti-inflammatoires à base de géranium.
 
L'huile de géranium inhibe les réactions inflammatoires de la peau ; Cela va aider votre corps à lutter contre de nombreux problèmes de santé.

L'arthrite, par exemple, est une inflammation des articulations, et la maladie cardiaque est une inflammation des artères.

Au lieu de prendre un médicament pour soulager les douleurs articulaires ou réduire le taux de cholestérol, la réduction de l'inflammation dans votre corps est essentielle.

Une description de la plante :
Il y a des siècles, les guérisseurs amérindiens savaient que la racine du géranium (La racine d'alun) pourrait calmer un tractus intestinal enflammé et pourrait également traiter la diarrhée.
 
La racine d'alun est une plante vivace originaire d'Amérique du Nord, particulièrement dans les régions boisées de la moitié est

Le gros porte-greffe horizontal (la partie médicinale) produit une tige poilue qui pousse jusqu'à une hauteur de deux pieds avec des feuilles et de jolies fleurs rose pourpre, qui fleurissent au mois d'avril jusqu'au mois de juillet.

2. L’ail :

L'ail est souvent décrit comme étant une fleur, un légume et une herbe.
hémorroides ail
C'est un remède très ancien utilisé communément dans le traitement de différentes pathologies.

C'est un antibiotique puissant ; il réduit la pression artérielle ; et c'est un antioxydant d'où l'importance de son utilisation dans le traitement des hémorroides.

Des études récentes ont réussi à identifier l'agent actif de l'ail.
Cet agent actif est appelé l'allicine.
 
L'allicine est responsable dans tous ces bienfaits de l'ail pour la santé. 

Par conséquent, il est important d'utiliser une source d'ail qui dégage l'arôme distinctif d'ail.

L’Allicine :
De longues recherches et études ont été menées sur l’allicine

Les résultats de ces recherches ont montré que l’allicine est un agent actif qui constitue le mécanisme défensif de l'ail contre les organismes nuisibles.

L'allicine a des propriétés antibactériennes et antifongiques

Le soufre contenu dans sa structure interne est responsable de ces propriétés antibiotiques, mais c'est aussi la raison pourquoi l'ail peut irriter les tissus mous du canal anal chez certaines personnes.

Lorsque l'ail est coupé ou écrasé, sa teneur en allicine se décompose et se transforme en un composé appelé acide 2-propènesulfénique.

Ce composé est responsable de la propriété antioxydante de l'ail car il se lie aux radicaux libres.

Certaines personnes qui ne supportent pas l'odeur répulsive de l'ail achètent souvent des comprimés d'ail désodorisés.
 
Cependant, ce sont des formes impures d'ail avec et leur teneur en allicine est réduite. 

Sans cette teneur en allicine, l'efficacité de l'ail est grandement diminuée.

L'allicine est à utiliser sans effets secondaires, mais des doses très élevées peuvent réduire la capacité de coagulation du sang, entraînant un saignement excessif des hémorroïdes.

En outre, ceux qui prennent des anticoagulants tels que Coumadin devraient éviter l'ail.

Comment utiliser l'ail pour soigner les hémorroides?
Oui, vous pouvez utiliser l'ail comme suppositoire pour vous débarrasser de vos hémorroides.

L'ail renforce les vaisseaux sanguins et détruit les germes qui progénèrent dans la région rectale. Il atténue aussi l'inflammation de la peau.

L'ail a des propriétés anti-inflammatoires qui apaisent la zone enflammée dans et autour de l'anus.

Les propriétés astringentes que regorge l'ail aident dans la récupération rapide des parois endommagées des vaisseaux sanguins.

Savez-vous comment vous en servir ?
La Consommation de l'ail est efficace dans le soulagement de la douleur, des démangeaisons et des irritations associées aux hémorroïdes.

Vous pouvez envisager la consommation de l'ail avec vos repas. 

Il peut également être utilisé par voie topique pour réduire l'inflammation dans la région rectale.

Pour utiliser l'ail comme suppositoire anti-hémorroides :
1.   Commencez par éplucher un petit morceau d'ail.
2.   Introduisez-le légèrement à l'intérieur du rectum.
3.   Laissez le suppositoire d'ail pendant la nuit et sera évacué la prochaine fois ou vous irez à la selle.

Répétez ce traitement à base d'ail 3 fois par semaine pour soulager la douleur, les démangeaisons et l'irritation de vos hémorroides.

Attention : Les personnes qui ont des hémorroides qui saignent doivent éviter ce traitement!

Quels sont les effets secondaires de l’ail pour la santé ?
L'ail est sans danger pour la plupart des adultes, mais dans certains cas, il peut causer des effets secondaires tels qu'une mauvaise haleine et de mauvaises odeurs corporelles, les maux d'estomac, les brûlures d'estomac et des réactions allergiques.

Petit rappel : Si vous remarquez l'un des effets indésirables mentionnés ci-dessus, appelez immédiatement votre médecin !

L’ail, a-t-il des interactions médicamenteuses avec les autres médicaments ?
L'ail réduit l'absorption de l'isoniazide. Ne consommez pas l'ail si vous prenez l'isoniazide (Nydrazide, INH).

La prise de l'ail en parallèle avec des médicaments contre le VIH / SIDA ou les inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse (INNTI) pourrait diminuer leur efficacité.

Les médicaments qui luttent contre le VIH / sida qui peuvent interagir avec l'ail comprennent

La névirapine (Viramune), la delavirdine (Rescriptor) et l'éfavirenz (Sustiva).
L'ail peut également ralentir la coagulation du sang. Vous devez éviter de le prendre avec les médicaments anticoagulants / antiplaquettaires suivants :

Aspirine, clopidogrel, diclofénac, ibuprofène, naproxène, daltéparine, énoxaparine, héparine, warfarine et autres.

Vous pouvez prendre des produits anti-hémorroïdaires contenant des ingrédients naturels ainsi que des herbes pour obtenir un soulagement rapide de la douleur.

3. L’alun :
L'Alun, aussi connu sous le nom d'alun de potassium ou encore disulfate d'aluminium et de potassium, est un cristal facilement disponible qui a des effets astringents sur les tissus cutanés (de la peau). 


A l'heure actuelle, l'alun est également utilisé à des fins thérapeutiques, en particulier dans le traitement des protubérances corporelles anormales affectant le corps. 

Auparavant, l'alun était l'ingrédient principal dans les levures chimiques, il était utilisé dans la préparation des produits de boulangerie croustillant et utilisé aussi pour durcir les plats cuisinés à base de gélatine.

- L'alun est cristallin par nature
- C'est une substance chimique qui se dissout facilement dans l'eau et la solution qui en résulte est légèrement sucrée au goût.
- Comme indiqué précédemment, l'alun est astringent.
- Il possède également des propriétés antiseptiques.

Comment soulager la pathologie hémorroïdaire avec l’Alun ?
1- Remplissez un bain de siège (une bassine) avec de l'eau chaude.
2- Ajoutez-y 2 cuillères à café de la solution concentrée d'alun.
3- Asseyez-vous pendant 15 à 20 minutes dans cette bassine.
4. Si vous répétez çà chaque jour, vous réduirait la taille de vos hémorroides.
5. Il est conseillé de le faire 2 fois par jour, et votre zone rectale doit être complètement séchée après chaque utilisation.

Remarque importante : Si vous n'éprouvez une amélioration de l'état de vos hémorroïdes après avoir religieusement suivi cette méthode, alors à ce moment-là, une consultation médicale devrait être envisagée.

Comment soigner naturellement les hémorroides ?
La plupart des personnes souffrant de crises hémorroïdaires en souffrent en cachette et n'en parle à personne de leur entourage.

Pour eux, cette pathologie hémorroïdaire est un sujet tabou à ne pas aborder avec personne même pas avec ses parents !

Mais, une fois le patient a réalisé le fait que les hémorroides est une pathologie tout à fait normale et que tout le monde ont a déjà souffert, il va chercher à apprendre à s'en débarrasser. 

Les hémorroides : c'est quoi au juste ?
Comme vous le savez très bien !


Il y a des veines présentes dans notre corps qui ramènent le sang vers notre cœur de différents organes. 

Les veines localisées dans la région anale et dans le rectum peuvent éventuellement se dilater et gonfler pour diverses raisons, conduisant à une pathologie médicalement appelée "Les hémorroïdes".

En effet, ces hémorroides il y en a deux types différents à savoir : les hémorroides internes et externes.

Connaissez-vous les symptômes de cette pathologie ?
- Démangeaisons,
- Sensation de brûlure,
- Douleur autour de la région anale
- Les selles dures et sèches.
- Le sang rouge vif dans les selles.

Qu'en est-il des causes des hémorroides ?
Parmi les causes des hémorroides :

- Un faible apport quotidien en fibres, entraînant la formation de selles dures qui ne peuvent être expulsées qu'avec des efforts défécatoires excessifs.

- La constipation qui survient de manière fréquente : Le patient doit passer beaucoup de temps sur le siège des toilettes à expulser les matières fécales, ce qui peut fatiguer les veines rectales et déclencher les hémorroïdes.

- La dureté des selles peut également se produire si vous retardez l'envie d'aller à la selle en raison de la nécessité de réaliser des taches plus importantes. 

Si vous retardez continuellement l'envie d'aller aux toilettes, cela va déclencher les hémorroides.

- Les personnes obèses aussi sont sujettes aux douleurs hémorroïdaires. Les personnes en surpoids effectuent plus d'efforts défécatoires aux toilettes.

- Tout trouble affectant le tractus gastro-intestinal qui perturbe l'évacuation normale des selles.

- Les femmes enceintes, en raison de la prise du poids autour de leur abdomen et de leurs régions pelviennes, sont également susceptibles de souffrir de cette pathologie pendant leur grossesse.

- L'hérédité.

- Les personnes engagées dans des occupations où il y a beaucoup de taches ou l’on soulève des objets trop lourds, ce qui met plus de pression sur le bas du ventre et sur les zones pelviennes, donnant lieu à la formation des hémorroïdes.

Des remèdes naturels pour soigner les hémorroides :

Les bains de siège : Afin de soulager vos hémorroides externes, vous êtes invité à remplir une bassine avec de l'eau chaude et vous y asseoir pendant environ 30 minutes

Cette astuce va vous aider à atténuer la douleur, soulager les démangeaisons et irritations associés à la pathologie hémorroïdaire.

Ensuite vous allez appliquer l'hamamélis ou le gel d'aloe Vera, avec un coton-tige, sur la zone hémorroïdaire pour soulager l'inflammation et les démangeaisons.

- La consommation de la fibre alimentaire : Pour vous débarrasser de la constipation, il va falloir manger des aliments qui sont riches en fibres alimentaires. 

Parmi ces aliments qui luttent contre la constipation en général ; je vous cite : les céréales, les fruits secs, les légumineuses.

La fibre alimentaire se trouve en abondance dans les aliments végétaux, car ils contiennent des propriétés non digestibles agissant comme fibres. 

En effet, Ils aident à faciliter le passage des selles et luttent contre la constipation.

- Boire beaucoup d’eau : L'eau est un hydratant par excellence capable de ramollir vos selles. 

- La consommation de jus de fruits et de légumes fournit aussi des fibres solubles dont votre corps a besoin pour ramollir les matières fécales.

- L'activité physique (L’exercice physique). 


- Tous ces facteurs de risque mentionnés précédemment dans cet article contribuent au surpoids et (à l'obésité), comme par exemple suivre un régime pauvre en fibres alimentaires, rester inactif ou assis pendant de longues heures, l'absence d'exercice physique, tous ces facteurs jouent un rôle primordial dans la formation des hémorroïdes.

https://jesoignehemorroides.blogspot.com/
D’autres articles intéressants :

=>  Les saignements des Hémorroïdes - Causes et traitements !

=> 10 Traitements d'urgences - soulager Les hémorroides.

=> Quels sont les différents types d'hémorroides?.






Veuillez partager cet article avec vos amis: