Comment j'ai arrêté les saignements abondants de mes hémorroides.


La pathologie hémorroïdaire est une affection très fréquente en particulier chez les personnes âgées de 45 à 75 ans

Et la plupart de ses symptômes comme ; les démangeaisons et les douleurs peuvent être soulagés et traités à la maison avec des remèdes naturels disponibles en vente libre.


Voici le témoignage d’un gars qui a souffert d’une crise d’hémorroïde saignante et voici comment il a réussi à s’en débarrasser (J’ai traduit son histoire de l’anglais pour la partager avec les francophones) :

« J'ai souffert d’une crise d’hémorroïde pendant un certain temps et je saignais beaucoup.

Je suis allé chez un spécialiste et j’ai consulté plusieurs médecins.

On m'a prescrit une crème anti-hémorroides qui ne m’a pas aidé.

J'ai également subi d'autres procédures médicales qui ne m’ont pas aidé.

J'ai commencé à faire des recherches et voici ce que j'ai trouvé qui m'a aidé à arrêter le saignement de mes hémorroides.

Je ne vais pas aller dans le pourquoi, mais c'est ce que je fais maintenant tous les jours. 

Voici comment j'ai arrêté les saignements abondants de mes hémorroides:

Je prends un probiotique et un prébiotique tous les jours.

J'ajoute une demi-cuillère à café d'huile de noix de coco à mon café le matin pour ralentir l'absorption de la caféine.

J'essaie de manger plus de légumes mais en aucun cas je ne mange aussi sainement.

Je me sens mieux quand je m'entraîne régulièrement, mais je n'ai plus de saignements ces derniers temps et je n'ai toujours pas de saignements, mais ça m'a beaucoup aidé.

https://jesoignehemorroides.blogspot.com/

Je fais de mon mieux pour rester à l'écart des noix parce qu'elles semblent être responsables de la constipation et de l'inflammation de mon système digestif.

Je peux toujours les manger mais je fais de mon mieux à ne pas en manger à l'excès. 

Beaucoup de bonbons et de desserts peuvent me faire saigner de temps en temps mais pas excessivement comme avant.

Je pense que c'est lorsque je mange beaucoup d'ordures que je deviens constipé tout le temps ce qui rend le passage des selles aux toilettes trop dur et trop difficile.

J'essaie de manger plus de légumes et de fruits pour m'assurer d'avoir un apport assez suffisant en fibres alimentaires pour ne pas être constipé et ne plus avoir à me fatiguer à faire plus d'efforts défécatoires aux toilettes.

Je prends aussi du thé à la camomille et du miel de manuka tous les soirs parce que ça m'aide beaucoup avec le reflux gastrique que j'avais beaucoup lorsque mes hémorroides saignaient auparavant.

Je pense que mon système digestif avait une inflammation qui causait beaucoup de problèmes associés à mes hémorroides.

J'utilise aussi les lingettes apaisantes préparation H après chaque selle pour nettoyer ma zone anale.

Eh bien c'est ma routine quotidienne contre mes saignements hémorroïdaires et cela m'a beaucoup aidé à arrêter mes saignements hémorroïdaires abondants.

J’espère pourvoir aider, grâce à mon témoignage modeste, tous ceux et celles qui ont des hémorroides saignantes et qui veulent désespérément s'en débarrasser au plus vite !

Bonne chance ! »

Les saignements de la maladie hémorroïdaire :
Il y a des cas ou une consultation médicale au sujet de vos saignements hémorroïdaires est indispensable

Selon les dernières statistiques sur les maladies digestives de l'Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales (NIDDK) : 

-Il est estimé que 1,1 million de personnes ont reçu des soins ambulatoires pour hémorroïdes en 2009.

-Et 266 000 personnes ont été hospitalisées en 2010.

Alors que les complications de la maladie hémorroïdaire les plus graves sont assez rares, il est toujours important de savoir quand est-ce qu'on doit consulter son médecin.

Petit rappel : Si vous avez des saignements abondants ou si vous éprouvez une douleur rectale, vous devriez consulter un médecin ou proctologue pour vérifier si ce n'est une maladie beaucoup plus grave que les hémorroides.

Que faire si vous hémorroides n’arrêtent pas de saigner même après le traitement :
Si vous avez déjà reçu un diagnostic d'hémorroïdes et que vos symptômes ne s'améliorent pas après avoir fait ceci :

-Vous avez pris des suppléments à base de fibres.

-Vous buvez beaucoup d'eau. 

-Vous avez pris des analgésiques en vente libre.

- Vous avez essayé vainement les bains de sièges. 

Vous devez prendre un nouveau rendez-vous chez votre médecin pour une nouvelle consultation.

La consultation médicale pour les hémorroides les moins graves : Même les hémorroides les moins graves peuvent parfois nécessiter une consultation médicale. 

Si vous avez récemment essayé de traiter vos hémorroïdes par vous-même, mais malheureusement les symptômes persistent, une visite chez votre médecin ou proctologue est importante.

Les différents types d’hémorroides :
Il existe deux types d’hémorroïdes : externes et internes. 

Les hémorroïdes externes proviennent du canal anal, tandis que les hémorroïdes internes proviennent du rectum, juste au-dessus du canal anal.

Le premier type n'est pas plus pire que le second, mais les deux peuvent causer des problèmes de santé ; tout dépend de la taille et de la gravité de l'hémorroïde en question.

Les hémorroïdes internes non traitées peuvent causer des saignements.

La thrombose hémorroïdaire :
Les hémorroïdes externes peuvent amener parfois à une thrombose hémorroïdaire [caillot sanguin], qui cède la place à une douleur intense due à une strangulation hémorroïdaire."

Si vous savez que vous souffrez d'une crise d'hémorroïdes et que vous éprouvez des douleurs anales aiguës et sévères, cela pourrait être signe que vous faites face à une thrombose hémorroïdaire.

La consultation médicale pour vos hémorroides :
Bien qu'il soit raisonnable de consulter votre médecin ou proctologue au sujet de vos hémorroides, il est obligatoire de le faire dans les conditions suivantes :

- Si vous constatez un saignement rectal.

- Si vous éprouvez une douleur insupportable ou de l'inconfort.

- Si les problèmes persistent même après avoir essayé des remèdes disponibles en vente libre : Les crèmes anti-hémorroïdes ou les autres remèdes.

- Si vous remarquez des saignements à la selle qui ne sont pas de couleur rouge vif mais plutôt des selles goudronneuses avec des taches de sang de couleur marron ou rouge foncé.

Si vous remarquez des saignements rectaux abondants accompagnés de vertiges ou d'évanouissements, assurez-vous de consultez immédiatement un médecin

https://jesoignehemorroides.blogspot.com/

D'autres articles intéressants:

=> La durée de guérison d’hémorroïdes.

=>  Les saignements Hémorroïdes

=> 10 Traitements d'urgences soulager hémorroides.

=> Conseils sur votre alimentation.
 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire